Les familles africaines et le mythe de l’Occident

La photo, en page de couverture , qui introduit, le livre montre un couple africain vu de dos, à pied, sur une chaussée de Belgique, abandonnée, dirait-on aux voitures. Car il n’est nul autre être humain sur la photo. C’est le monsieur qui « pousse » la poussette dans laquelle on devine un enfant (de dos aussi ); la dame se charge d’un paquet de courses et tire un caddie. Existence ordinaire, dira-t-on ? Lire la suite