La marché des connaissance (par Lawrence Busch)

Néolibéralisme, enseignement et recherche Lawrence Busch (Éditions Quae, Versailles,2014, 158p.) Donc, les connaissances sont un bien marchand, que l’on peut produire, vendre, acheter. L’instituteur deviendrait un agent économique, récompensé par sa contribution à l’ « élevage » d’autres agents économiques. De même, le … Lire la suite