Comment tout peut s’effondrer, Petit manuel de collapsologie à l’intention des générations présentes

Le mot effondrement évoque un système ébranlé dans ses fondements, qui de lui-même, pourrait-on dire, miné par ses contradictions,ses maladies, secoué aussi par des violences de tout ordre (au climat, à la terre, à l’eau, aux populations,…) menace de s’écraser, de s’effondrer comme un immeuble aux bases trop fragiles. Le livre. Rassembler des savoirs sur les effondrements qui par nature seront interconnectés, c’est-à-dire, écrire un « petit manuel de collapsologie, à l’usage des générations présentes Lire la suite

Le problème technique

Penser la technique comme un problème à la hauteur des questions de ce temps. Un problème et non pas la solution qui nous serait donnée de manière presque automatique. La solution qui nous est proposée, plus de gadgets, plus de vitesse, plus de compétition, plus d’inégalités, … est précisément le problème. Paradoxe troublant parce qu’un « plus de technique, d’automaticité, de robotisation, … » est le choix de tous nos gouvernements. Ce dossier porte un jugement que j’appellerais « extériorisé » par rapport à ce problème de la technique parmi nous. Lire la suite

Le dialogue des savoirs: une relecture personnelle du livre de Georges Thill

Dans cet article, je mettrai en parallèle,quelques traits forts du livre (comme autant de chapitres), son enracinement dans la société de l’époque, d’une part. D’autre part, je prolongerai les analyses de l’auteur (que disent, que font aujourd’hui les réseaux?) et dans le même moment, je ferai part de mon implication somme toute assez brève mais qui avait tous les aspects d’une metanoia , d’une conversion, d’un changement de paradigme qui furent déterminants dans une vie. Lire la suite