Peut-on se libérer de ses gènes? L’épigénétique.

Ce livre a ceci d’original qu’il mêle une recherche et des résultats scientifiques de haut vol avec la considération de leurs implications personnelles et sociétales et curieusement (ce qui donne à ce livre une partie de son charme) des allusions fréquentes à sa vie concrète : les enfants, les voyages, les souris, voire un bon repas avec son mari,… Lire la suite

Le courage de l’hospitalité

Si l’hospitalité est bien le thème de ce gros dossier, par contre, le mot courage n’y est pas fréquent. Revenons donc à « hospitalité ». Elle se décline pour la petite vingtaine d’auteurs selon 3 temporalités : secourir, accueillir, appartenir.
Pouvons-nous imaginer d’autres moyens d’être ensemble que par la nationalité? Le citoyen (membre d’une cité), par le seul fait qu’il y vit, y travaille, jouit des droits (santé, écoles,…) y attachés. La nationalité n’est pas nécessaire (Brugère et le Blanc). Lire la suite

Une nouvelle terre

Un air de dé-composition voire même d’effondrement, d’une modernité qui se cherche. L’augmentation de son PIB ne la rend pas plus heureuse.
Ce qui fait l’unité de ce livre est sans doute, la conscience que nous n’avons rien que nous n’ayons reçu. Les milieux et les ressources ne sont pas produits par les sociétés mais nous sont donnés.
Nous sommes pour reprendre Paul Ricoeur, dans une problématique, voire une équation: « donner, recevoir rendre ». La nature donne, abondamment ; comment recevons-nous ses dons? que rendons-nous en vue d’un échange égal? Lire la suite