Le problème technique

Penser la technique comme un problème à la hauteur des questions de ce temps. Un problème et non pas la solution qui nous serait donnée de manière presque automatique. La solution qui nous est proposée, plus de gadgets, plus de vitesse, plus de compétition, plus d’inégalités, … est précisément le problème. Paradoxe troublant parce qu’un « plus de technique, d’automaticité, de robotisation, … » est le choix de tous nos gouvernements. Ce dossier porte un jugement que j’appellerais « extériorisé » par rapport à ce problème de la technique parmi nous. Lire la suite

Le dialogue des savoirs: une relecture personnelle du livre de Georges Thill

Dans cet article, je mettrai en parallèle,quelques traits forts du livre (comme autant de chapitres), son enracinement dans la société de l’époque, d’une part. D’autre part, je prolongerai les analyses de l’auteur (que disent, que font aujourd’hui les réseaux?) et dans le même moment, je ferai part de mon implication somme toute assez brève mais qui avait tous les aspects d’une metanoia , d’une conversion, d’un changement de paradigme qui furent déterminants dans une vie. Lire la suite

Le siècle des technosciences (C. Bonneuil et D. Pestre)

Des trois lourds volumes de « Histoire de la science », je ne retiens que le troisième qui concerne plus directement notre siècle et de ce troisième volume (508 p.), seulement quelques chapitres les plus liés à la biologie (santé, génétique, environnement, développement, diversité humaine,bio-pouvoirs, genre,..). Les co-directeurs ont donné la plume à des auteurs très divers qui réfléchissent sur le sens d’une société emportée par la science, se construisant selon son « logo», prisonnière d’ une certaine vision du monde. Oui, une vision du monde émerge, partagée par la plupart des auteurs. Il s’agit d’une science, de savoirs pilotés par la vision néo-libérale pour laquelle, par un tour de main technologique, tout peut devenir marchandise : une séquence de DNA,une variété végétale, un processus agricole, un corps humain, une pratique infirmière,… Lire la suite

La mystique de la croissance: lire Dominique Méda

Ce livre fait le procès d’une mystique (d’une religion) de la croissance ; en montre les tâches noires, les contradictions, … La nécessité d’une critique serrée du PIB, comment élaborer un nouvel indicateur, comment penser ensemble la crise écologique et la crise sociale, … sont autant de questions abordées et encore bien d ‘autres. Lire la suite

L’évaluation technologique: l’ETC et Laudato Si

Vingt années de développements technologiques accélérés n’ont pas permis d’apporter des solutions aux crises alimentaires, énergétiques, climatiques. A-t-on assez , pour en étudier les risques, évalué certaines technologies ? N’est-il pas temps, en vertu d’un nécessaire principe de précaution, d’informer la population, de la convier à participer à une évaluation citoyenne ? Lire la suite

Les familles africaines et le mythe de l’Occident

La photo, en page de couverture , qui introduit, le livre montre un couple africain vu de dos, à pied, sur une chaussée de Belgique, abandonnée, dirait-on aux voitures. Car il n’est nul autre être humain sur la photo. C’est le monsieur qui « pousse » la poussette dans laquelle on devine un enfant (de dos aussi ); la dame se charge d’un paquet de courses et tire un caddie. Existence ordinaire, dira-t-on ? Lire la suite

Le Socrate de Roustang

Aimez-vous nager à contre-courant? Alors allez un peu plus loin dans la lecture de cet article. En effet, Socrate, ce sage de l’antiquité grecque (470-399 av. JC) qui n’a rien écrit et que l’on ne connaît qu’à travers Platon, Xénophon, Aristote. Il est présenté par François Roustang sous son aspect le plus revêche, le plus déconcertant, le plus aimable. Lire la suite

« A contre-science » de D.Pestre

Rendre compte de la complexité des savoirs qui ne sont pas création « ex nihilo », spontanée, qui ne sont pas une opération purement intellectuelle mais s’inscrivent dans une complexité, dans une temporalité, dans une concret faits d’hommes et de femmes, de combats, d’argent, de techniques, d’habiletés, d’hésitations, de compétitions,de souffrances, d’échecs, de bruits de fond. …. Lire la suite